1914-1915. Marinette écrit à deux soldats mobilisés : son mari, Baptiste, et son frère, Honoré. Tous trois sont de très jeunes gens pris dans la tourmente : 18, 25 et 20 ans. La jeune femme est laitière à Carcassonne.

Les deux soldats sont revenus vivants de la guerre. A leur retour, Marinette a rassemblé les cartes postales pour en faire un album-souvenir. 253 cartes ont été conservées, témoins d'un peu plus d'une année de guerre.

La correspondance de Marinette, Baptiste et Honoré est publiée dans l’ouvrage de Béatrice Delaurenti, Lettres de Marinette 1914-1915, Paris, Orizons, 2017. Cliquer ici pour commander le livre.

Ce site prolonge le livre, il permet de consulter les illustrations des cartes postales. Celles-ci sont classées en deux ensembles - cartes politiques et cartes romantiques - et regroupées par séries thématiques.




about me